Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 21:37

Lieux idéaux pour le tournage de films d’horreur, les asiles abandonnés sont parmi les endroits les moins accueillants qui existent. Une série de photos un poil angoissante qui vous permettra de laisser libre court à votre imagination. Frissons garantis ! 

 

En matière d’asile, nous nous voyons dans l’obligation d’évoquer celui qui se pose en numéro 1, selon les spécialistes du genre : le célèbre Hôpital de Danvers, surnommé The King of Asylums. Situé dans la ville du même nom dans l’État duMassachusetts, cet asile construit en 1874 et abandonné une centaine d’années plus tard tire son originalité de son architecture. En effet, les rares personnes qui ont eu la chance de pouvoir y pénétrer racontent qu’elles ont été subjuguées par sa tour imposante et sa forme en chauve-souris.

 

Mais sa célébrité ne vient pas seulement de son architecture impressionnante : le Danvers State Hospital est aussi tristement célèbre pour les légendes qui lui sont associées : atrocités inhumaines, lobotomies forcées, esprits malveillants, expériences pratiquées sur les patients… De quoi donner des frissons ! Pour la petite anecdote, cet hôpital a servi de modèle à l’Arkham Asylum dans Batman. Même si l’Hôpital de Danvers est un des plus connus, chaque asile possède son histoire et ses légendes. La série de photographies qui suit immortalise des hôpitaux psychiatriques aux quatre coins du globe, aujourd’hui laissés à l’abandon.

 

 

Hôpital de l’État du Massachusetts, Danvers, Massachusetts (1878-1992, actuellement en ruines)

2-copie-1.jpg

 

11-copie-1.jpg

 

22-copie-1.jpg

 

23-copie-2.jpg

 

24.jpg

 

25.jpg

 

26.jpg

 

 

 

 

 

Asile de Cane Hill, Croydon, Londres (1883-1990)

 

31.jpg

 

32.jpg

 

33.jpg

 

35.jpg

 

1.jpg

 

36.jpg

 

37.jpg

 

 

38.jpg

 

39.jpg

 

41.jpg

 

42.jpg

 

Hôpital Psychiatrique de Trenton, Trenton and Ewing, New Jersey (construit en 1848)

 111.jpg

 

112.jpg

 

113-copie-1.jpg

 

114.jpg

 

115.jpg

 

116-copie-1.jpg

 

Centre Hospitalier du Comté de l’Essex (1896-1975)

211.jpg

 

212.jpg 

 

213.jpg

 

214.jpg

 

 

L’asile de l’île de Poveglia, ou l’Île de la Folie à Venise, Italie (entre 1922 et 1968)

 

11-copie-2.jpg

 

12.jpg 

 

13-copie-1.jpg

 

14.jpg

 

15.jpg

 

16.jpg

 

17.jpg

 

18.jpg

 

 

L’asile de Whittingham, près de Preston, Angleterre (1869-1995)

21.jpg

 

22-copie-2.jpg

 

23-copie-3.jpg

 

25-copie-1.jpg

 

26-copie-1.jpg

 

 

 

L’Hôpital de Topeka, Topeka, Kansas (1872-1997)

31-copie-1.jpg

 

 

 

L’Hôpital de Philadelphie pour les maladies mentales, ou Hôpital de Byberry, Byberry, Pennsylvanie (1907-1987)

 

32-copie-1.jpg

 

33-copie-1.jpg

 

34.jpg

 

35-copie-1.jpg

 

36-copie-1.jpg

 

37-copie-1.jpg

 

38-copie-1.jpg

 

 

 

Le Centre psychiatrique de Kings Park, Kings Park, New York (1885-1996)

 

11-copie-3.jpg

 

12-copie-1.jpg

 

13-copie-2.jpg

 

14-copie-1.jpg

 

15-copie-1.jpg

 

16-copie-1.jpg

 

18-copie-1.jpg

 

 

Le Complexe H.H. Richardson (anciennement asile de fous de Buffalo), Buffalo, New York (1881-1995)

20.jpg

 

21-copie-1.jpg

 

22-copie-3.jpg

 

23-copie-4.jpg

 

25-copie-2.jpg

 

26-copie-2.jpg

 

27.jpg

 

28.jpg

 

Une série de photos splendides qui donne la chair de poule tant il est facile de s’imaginer un scénario de film d’horreur. Certains rédacteurs sont restés subjugués alors que d’autres ont fait des cauchemars pendant plusieurs nuits. Le moins qu’on puisse dire c’est que ces clichés en ont bluffé plus d’un dans l’équipe. Auriez-vous le courage d’explorer un de ces asiles psychiatriques ?

 

via Kingston Lounge 

Source : dailygeekshow.com

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Inspirations
commenter cet article

commentaires