Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 01:29

Nous l'attendions depuis longtemps déjà : La croisée des Prophéties, la campagne pour Anthéas est maintenant disponible.

croisee-propheties_web.jpg

 

Le jeu qui a frôlé le GROG d'Or en 2009 va peut-être refaire parler de lui si cette campagne répond à tous les espoirs que les joueurs placent en elle.

Rappelons que ce supplément devrait clôturer la gamme qui ne compte que 3 ouvrages.

 

La campagne est déjà disponible mais en édition limitée à 100 exemplaires.

 

Si vous ne connaissez pas encore ce jeu fabuleux, ne tardez pas trop...

 

 

 

Pour vous y aider, voici un petit rappel :

 

« Il y a maintenant deux siècles, une brume mortelle pour qui la respire est apparue. Venant des profondeurs les plus obscures de la terre, elle a commencé à se répandre doucement dans les plaines et les vallées. Les hommes se sont réfugiés de plus en plus haut afin de survivre aux émanations méphitiques. À l’abri de cette brume, apparemment indispensable à leur survie et produite par leurs reines, croissent les colonies stryyxs. Les stryyxs, horribles créatures oubliées et directement ressurgies des légendes, se sont propagés sur Anthéas à une vitesse foudroyante, saccageant tout sans but intelligible pour l’homme. Ils disputent maintenant la suprématie de la surface à une humanité totalement désemparée.

 

Anthéas, sous-titré "L'archipel des cimes", décrit un univers médiéval post-apocalyptique, plein de mystères, de magies et de technologies étranges. La brume maléfique qui a envahi les terres contraint l'humanité à se réfugier au sommet des montagnes, îlots isolés reliés seulement par les vaisseaux volants, nommées "Nefs".

 

antheas_web.jpgLa technologie du vol grâce au gaz médhone n'ayant été découverte qu'après l'exode vers les sommets, nombres de cités ont vécu longtemps sans contact, et certaines ne sont peut-être pas encore redécouvertes. Les créatures étranges nommées Stryyxs d'après leur cri, qui vivent dans la brume lancent parfois des raids sur les cités, celles-ci sont donc fréquemment fortifiées. De plus certains humains dissidents auraient trouvé moyen de s'allier avec ces créatures et se livrent à la piraterie et au terrorisme. La situation est donc très dangereuse, et l'humanité ne peut être certaine de survivre, surtout si le niveau de la brume recommence à monter, ce qui semble être le cas.

 

Le système de jeu est fondé sur 7 caractéristiques primaires notées de 0 à 10, réparties en 3 composantes (physique, mentale, sociale) et 4 moyens (puissance, habileté, éveil, résistance). La combinaison d'un composant et d'un moyen donne un total de 0 à 20, qui permet de résoudre l'action au D20, après application d'éventuels modificateurs. Le 1 est toujours un succès, le 20 toujours un échec.

 

Plusieurs dizaines de compétences, notées de 0 à 10, viennent ajouter un bonus aux actions correspondantes. Les caractéristiques secondaires sont le souffle (points de fatigue), la vitalité (points de vie) et la concentration, points bonus à dépenser sur les actions qui doivent être réussies à tout prix. A la création, les caractéristiques sont tirées aux dés : sept tirages de 1D6+3 à répartir, ensuite un budget de 60 points pour acheter les compétences. Une liste de métiers possibles est disponible, correspondant souvent à une des guildes qui organisent la vie des cités, mais il n'y a pas de classe à proprement parler. Les personnages peuvent ainsi avoir dès la création un don de magie, être explorateurs ou nefigateurs, chargés de faire fonctionner les Nefs, seul moyen de liaison entre les cités. »

 

Présentation issue du site Anthéas

 

 

Vous voulez en savoir plus ? 3 adresses :

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Actualité rôlistique
commenter cet article

commentaires