Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 18:44

Voici ma critique de Par-delà les Montagnes Hallucinées, pour l’Appel de Cthulhu.


Elle est disponible sous TOC

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/11230_s.jpg

 

« Génial ! On joue quand ? »

 


Quelque soit notre opinion, le travail qu’a effectué Sans Détour sur cette nouvelle édition est indéniable. On retiendra :

- un très gros travail effectué pour faciliter la maitrise d'un tel "pavé" (résumé de campagne, résumés de chapitres, chronologie etc.),

- une présentation particulièrement soignée qui ne cache pas l'essentiel : le style est fluide, agréable, l’information est claire et organisée pour en faciliter l'accès.

 

Au final, nous avons sous nos yeux une véritable réussite : dès les premières pages, nous sommes embarqués dans l'aventure, et le plus naturellement du monde. Le plus incroyable est d'avoir réussi à glisser autant d'informations sans qu'elles ne viennent nuire à la compréhension globale. Ici, tout est logique, pensé et bien dosé.

Au fil des pages, l'aventure suit son cours, les événements s'enchaînent, la tension monte et les découvertes prennent de plus en plus d'importance.

 

L'évolution la plus marquante (je passe sur le côté graphique de SD) est la multiplication des résumés qui facilitent la compréhension ; essentiel vu l’ampleur de la campagne. Il est ainsi facile de se remémorer chaque partie d'un seul coup d'œil.

 

Cependant, malgré ces qualités, certains reprochent à l’aventure sa linéarité. Mais comment faire autrement puisque cela tient du sujet de la campagne ?! Il s'agit d'une expédition scientifique qui est, par conséquent, assujettie à un itinéraire prédéterminé. De plus, ce ne sont pas les investigateurs qui prennent les décisions relevant de l’expédition, mais bien les dirigeants.

Tous ces éléments font que la majorité des événements est déterminée à l'avance : on est donc bien loin des Masques de Nyarlathotep et ceux qui souhaitent une histoire « ouverte » risquent d'être déçus.

L'intérêt de l’ouvrage est de proposer une trame dans laquelle les investigateurs vont vivre, évoluer et iront de surprise en surprise. Et ça, Par-delà les Montagnes Hallucinées le fait bien.

A mes yeux, qu’importe si certains évènements sont « écrits » s’ils surprennent les Joueurs.

 

La difficulté ne va donc pas être de gérer les conséquences "à grande échelle" des actions des joueurs mais de donner « vie » à l’expédition : les Joueurs doivent sentir qu’ils participent à cette grande entreprise. Ils doivent partager les peurs et les doutes de leurs compagnons d’aventure, discuter des directives que prendront leurs dirigeants et ressentir le poids de leurs décisions.

C’est grâce à cette implication que vos Joueurs se sentiront concernés par ce qui les attend.

La gestion du quotidien est donc incontournable. Elle représente un vrai défi pour faire de Par-delà les Montagnes Hallucinées une aventure haute en couleur pour vos Joueurs et non un simple film.

 

En conclusion, ce que je craignais être un pavé indigeste et très dirigiste se révèle être une aventure épique, riche en découvertes et en rebondissements.

Aujourd’hui, je place la campagne Par-delà les Montagnes Hallucinées au même rang de qualité que le Livre de règles v6, tant par sa clarté, sa complétude et sa facilité de prise en mains.

Mais attention aux gardiens paresseux car la gestion du quotidien est LA difficulté qui pourrait facilement faire flancher l’intérêt de vos Joueurs et faire passer la campagne pour une aventure décevante.

Il faudra donc un peu de préparation pour profiter de toutes les richesses de cette nouvelle aventure !

Mais elle vaut indéniablement le détour ; Bon voyage !

 

 

Ma Note : 5/5

 

 

 

Retrouvez une description plus complète et supplément sur TOC.

D'autres informations disponibles sur la Fiche du GROG.

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article

commentaires