Mardi 1 novembre 2011 2 01 /11 /Nov /2011 22:00

Cette  intervention de Serge Tisseron, docteur en psychologie, psychiatre, psychanalyste est troublante.


En effet, son analyse comporte une approche visant à codifier et structurer les jeux d’enfants. Est-il vraiment nécessaire d’intervenir pour réguler et stigmatiser leurs rapports ? Je ne pense pas que les adultes, aussi spécialisés soient-ils, devraient intervenir dans le monde qu’ils se construisent.

Ils grandiront bien assez vite !

 

Toutefois, l’approche est intéressante et certains principes pourraient être exploités… mais pour des JDR d’adultes ;-)

 

 

Si les enfants jouent spontanément à la maitresse d’école, aux cowboys et aux indiens…favoriser les jeux de rôles à l’école maternelle soutient leur développement. Apprendre à faire semblant, imiter pour de faux aide l’enfant à prendre du recul.

Par le jeu de rôle, l’enfant fais l’apprentissage de l’écoute, de l’expression orale qui aide à la socialisation. De plus, passer d’un rôle à l’autre (de l’agresseur à la victime) développe chez l’enfant ses capacités d’empathie à l’égard des autres.

 

 

Découvert sur Rôliste.TV

Par leroliste.over-blog.com - Publié dans : Parlons JDR - Communauté : Le coin des rôlistes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : "La diplomatie, c’est quand tu frappes pas assez fort."
  • Contact

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés