Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 18:10

Un background pour ce jeu incroyable qu'est Fading Suns.

 

Jadusor Del Minor (JAD)

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/4463_s.jpg 

Il privilégie des valeurs comme le courage, l’instinct et l’amour. C’est un émotif qui réagit rapidement et est capable du meilleur comme du pire.


 

Historique :

 

Il a été élevé de façon très stricte par des parents froids et distants. Soumis à cette éducation sévère, il a été oppressé par cette éducation tyrannique durant toute son adolescence. Résigné à obéir et à se soumettre à une volonté parentale sans pitié, il a développé au fil des années une haine grandissante envers ses parents.

Mais lors d’un entraînement aux arts de la guerre, un événement terrible se produisit :

Jadusor repris connaissance dans la salle d’entraînement. Il ne se souvenait de rien. Il découvrit les autres élèves qui étaient présent avec lui au cours, ainsi que leur tuteur, gisants morts.

Il fut le seul survivant de ce massacre mais n’était pas en mesure de l’expliquer.

Cette évènement bouleversa sa vie : les familles des enfants ayant trouvés la mort le tinrent pour responsable des faits, l’accusant d’avoir usé de pouvoir occulte pour tenter de pallier à son incompétence. Cependant et grâce à la renommée de sa famille, Jadusor ne fut pas condamné.

Mais il existe des sentences encore pires que la mort …

 

Après le verdict de spécialiste de l’Empire, il fut exclut d’attribuer à Jadusor de tels pouvoirs. Il ne pouvait donc pas être responsable.

La famille de Jadusor fut mise sous haute surveillance durant une année. Depuis ce jour sombre, les nobles de cette maison ne pardonnèrent jamais à Jadusor. Certains, pour la mort de leur fils et d’autres, pour la surveillance que l’Empire avait placé au-dessus de leur tête.

 

Jadusor fut rejeté par tous (y compris ses propres parents). Son frère aîné, YodaHL Del Minor, en vrai homme de la cour, continua d’alimenter les propos les plus horribles au sujet de Jadusor, augmentant au désespoir de ses parents d’avoir donné naissance à une telle créature.

 

S’efforçant dans un premier temps à une discipline de fer en désirant réussir du mieux possible son éducation « forcée », il aspirait à se voir reconnaître aux yeux de ses parents comme digne d’eux. Travaillent sans relâche dans cette optique, il s’est forgé un caractère bien trempé. Mais ne voyant aucune évolution dans le comportement de ses parents à son égard, et ce malgré tous ses efforts, le temps de ses premières colères arriva. Impulsives et rares au début, celles-ci furent systématiquement écrasées sans autre forme de procès. Cette relation unilatérale qu’il entretenait avec des parents sourds à ses appels fit naître en lui un sentiment rebel qu’il possède encore aujourd’hui (surtout sur certains points comme l’éducation).

Tout en continuant ses efforts dans les nombreuses disciplines que lui imposaient ses différents tuteurs, il nourrit une rancune qui se transforma en haine pour ses parents.

Ses confrontations face à eux dégénérèrent rapidement. Ses punitions se virent de plus en plus excessives et injustifiées. A la demande de ses parents, ses tuteurs se firent de plus en plus impitoyables.

 

Quelques années plus tard, Jadusor n’a pas revu ses parents depuis des mois. Le jour de son 20ème anniversaire, après être sorti d’un emprisonnement de trois jours sans boire ni manger, alors qu’il était soumis à un entraînement dispensé par son plus terrible mentor (éducateur) ; Jadusor tua ce dernier dans un élan de colère et fuit la maison noble familiale.

 

Grâce à ses connaissances et ses compétences acquises durant toutes ces années, il réussit à s’engager en tant que mercenaire. C’est là qu’il adoptera le nom de Jad. Il vécu dans les pires conditions d’une population désespérée, subissant de cuisantes leçons de miséreux sans pitié (raquette, arnaque, tromperies, bouc émissaire etc.).

 

Engaillardi par cette vie, alors qu’il commençait à se faire une place dans cette société des bas fonds, il décida de répondre à l’appel du souverain de la planète où il se trouvait et entrepris de partir vers d’autres mondes.

 

Il arriva sur une planète où il entama une carrière politique et où il pu mettre en pratique l’Education qu’il avait reçu. Très rapidement, le peuple l’adopta et il proclama, une fois au pouvoir, l’indépendance de cette planète …

 

 

Il n’oubliera pas ses parents pour qui il éprouve un sentiments d’admiration « parental » (ce sont ses parents et ils ont très bien réussi leur vie) mêlée à une haine farouche et dédaigneuse.

Il n’oubliera pas non plus son frère aîné, privilégié de ses parents, qui passa son enfance à monter ses parents contre lui en l’accusant de méfaits prémédités qu’il réalisait lui-même …

 

Histoire d’un jour, par JADusor

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com
commenter cet article

commentaires