Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 08:53

Ce PJ fut incarné par Etienne pendant 3 ans consécutifs.

 

Son personnage fût la source d'innombrables aventures qui ont gravité pendant la campagne principale : la belle Kashia, le secret de son père que jamais il ne trouva.

Dommage, il n'était plus qu'à quelques "encablures" d'y parvenir...

 

 

* * * * *

 

 

 

Joram (Etienne) : un Protecteur pour Prophecy

 

 Joram est né dans une des nombreuses familles habitant Nivène. D'un père qui avait commencé sa vie dans la Caste des Protecteurs, mais qui au bout de nombreuses années a succombé à l'appel de l'inconnu. Attiré par le voyage et les nouvelles rencontres, le père de Joram, Anaphor Land, se joindra à la Caste des aventuriers et deviendra ensuite un aventurier à la réputation solide. La mère de Joram (Ukténia), ancien membre active de la Caste des artisans dans le domaine du verre, tenait une grande boutique de verreries.

 

C'est donc dans une maison haute en couleur que Joram vit le jour en même temps que Toaï, son frère jumeau.

 

Très jeune, Joram est très vite attiré par la Caste des Protecteurs, qui lui permet d'exploiter à la fois ses facultés physiques et ses facilités dans le domaine social. En effet, Joram se découvre un don pour le relationnel. Un peu plus petit que la moyen, mais avec un physique très athlétique, Joram est durant de nombreuses années appelé "Jolie cœur" par ses compagnons Protecteurs : sa réputation n'est plus à faire, il mêle à son physique agréable, un charme qui lui permettra bon nombre de conquêtes durant sa jeunesse dans la ville de Nivène.

 

Alors que Toaï décide de suivre la voie de son père en choisissant la Caste des aventuriers. Et à l'approche de ses 20 ans, il est promis à un bel avenir dans cette Caste.

 

Mais à l'approche des 26 ans de Joram ; tout bascula. Alors que toute sa famille était réunie au Sud (.....cité de défense en bordure du royaume d'ankar.......) d'Ankar, à l'occasion d'une nouvelle découverte de frère et de leur anniversaire. Alors qu'ils fêtaient leurs retrouvailles, toute la partie Sud de la (.......cité........) fut attaquée par des créatures venues du territoire de Kalimsshar. Dès le début de du combat, Joram sombra dans l'inconscience sous le poids des hordes. A son réveil, il découvrit un spectacle d'horreur : toute la partie Sud de la cité était détruite, un chaos profondément marqué par le fatalisme ; certains corps n'avaient plus de peaux, d'autres étaient lacérés, pendus ou encore empalés sur des pieux. Les survivants pleuraient les habitants disparus. A la vue des corps de ses parents meurtris, mais ne trouva pas le corps de son frère. Joram était le seul survivant de ce massacre. Il apprit, par la suite, que les ennemis avaient fait un grand nombre de prisonniers, son frère devait donc en faire partie. Il se jura de le retrouver.

 

Depuis ce jour, une cicatrice marque l'épaule gauche de Joram. Mais son cœur est plus profondément marqué par cet événement : depuis ce jour, il se retrouve en position d'échec à chaque fois qu'il s'agit de défendre des proches dans des moments critiques.

 

Les années suivantes, Joram s'est concentré sur sa progression au sein de la Caste des Protecteurs. Appréciant cet acharnement, Percolar, actuellement capitaine a accepté de devenir son Mentor. Et c'est au cours de son entraînement que son élève s'est découvert un sens particulièrement aigu du combat.

 

Percolar porte en son élève beaucoup d'espoir car il a vu en lui, un Protecteur loyale et qui respecte naturellement les Grands Dragon ; ces préférences se portant sur Brorne, bien entendu. Et il a aussi détecté en Joram un certain effroi pour la technologie...

 

Mais, dernièrement, certaines choses ce son passées et les supérieurs de Joram lui ont conseillés de quitter sans tarder Nivène. Ayant une formation de garde de corps, la protection d'Henry Estubal (un ancien commerçant qui s'est lancé dans la politique récemment) jusqu'à Sylwin Azurel pour établir des échanges commerciaux.

 

Joram n'a aucune idée de la nature de ces "choses", mais il a accepté d'escorter Henry Estublal. Ils partiront prochainement pour la cité des Larmes (Sylwin Azurel) par la caravane d'un certain Maître Shomkar.

 

La route se révèle sans problème et après avoir traversé quelques petits villages situés sur les côtes, la Cité est maintenant à portée de vue.

 

La caravane arrive à Sylwin Azurel...

 

 

 


A tous ceux qui ont bravé les mille dangers de ces terribles terres et déjoué les plans machiavéliques des Puissants Grands Dragons.

A tous ces personnages qui ont su préserver le visage du Royaume de Kor et rentrer dans les légendes d'un univers ; celui de Prophecy...


A Mia, Joram, Maturin, Spike et sans oublier la plaisante participation de Eric …


 

 

Merci à ce Joueur infatigable qui a trouvé le courage d'écrire les suites de nos aventures.

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Prophecy
commenter cet article

commentaires