Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 18:08

Après 3 ans d'une campagne de Prophecy, l'un de mes Joueurs (Joram) a courageusement repris les rênes, mais en tant que Gardien cette fois.

Dommage que nous n'ayons pu profiter de seulement 2 parties...

 

10 ans plus tard, en souvenir du bon vieux temps, voici le dernier compte-rendu de mission de mon Personnage-Joueur (Capitaine Ganymède, Protecteur). 

Souvenir de notre dernière partie.

 

* * * * *

 

Destinataire : Conseil Général des Soldats, à Kern

Emetteur : Capitaine Ganymède

 

Objet : Compte rendu de mission

 

Mes Seigneurs Commandeurs,

 

Voici maintenant plusieurs Augures que j'ai quitté Kern, et voici aujourd'hui le compte rendu des mes activités dans le Royaume de Kor. Mes obligations m’imposent de rendre compte des nouvelles plus rapidement et régulièrement, mais des événements se sont succédés et ont pris le pas sur mes dernières décisions.

Puissiez-vous trouvez quelques explications quant à mon absence dans ce message et comprendre combien il m'est difficile d'arrêter aujourd'hui mon investigation. J'implore votre tolérance sur une situation qu'il m'est encore difficile d'expliquer mais qui devrait trouver ses explications très bientôt.

 

Soyez toute fois rassurés que si vous me demandez de reprendre mon poste, je m'exécuterai sur le champ.

 

 

Après avoir quitté mon poste à Yris afin de poursuivre l’étrange coïncidence d’une rencontre "spirituelle" et une étrange missive transmise par un Dragon, une curieuse affaire m'a poussé vers Sermande.

 

Là, mon enquête m'a aiguillé, avec l'aide des mes compagnons de route, sur une sombre affaire hérétique :

Une grande figure locale, .... (statut) Filigranne nourrissait un démon grâce à des âmes de jeunes filles vierges entre les murs mêmes de son château. Sa position sociale lui conférait une immunité diplomatique certaine et j'ai dû poursuivre une investigation personnelle sans l'appui de notre Caste, aveuglée par la bonne figure de cet homme influent.

Malgré un premier jugement hâtif, sur mon cas ainsi que celle de mes compagnons, de la part de la Caste des Protecteurs de Sermande, ils ont fait preuve, par la suite, d'une grande efficacité une fois la situation éclaircie.

.... (statut) Filigranne a été arrêté, preuves à l'appui, puis écroué en attente de son jugement.

Il ne fait nul doute que cet homme menait depuis de nombreuses années des activités hérétiques de premier ordre et qu'il sera jugé en conséquence.

 

A peine Filigranne sous les verrous, une nouvelle découverte m'a guidé vers Férune. Là, j'ai obtenu de source sûre qu'un groupe d'aventuriers s'intéressaient à un manuel hérétique contenu dans la bibliothèque de la ville. Par méfiance, j'avais décidé de monter la garde de ce bâtiment, à couvert des autorités locales afin de conserver une plus grande discrétion en vue d'une plus grande efficacité. Je constate aujourd'hui que mon choix s'est avéré judicieux puisqu'il m'a permit de poursuivre les voleurs jusqu'à la ville d'Onyr.

 

C'est dans les gigantesques tours de cette magnifique cité draconique que je suis parvenu, toujours aidé par mes compagnons de route, à reprendre possession du livre volé à Férune.

 

(Je ne vous cacherai pas qu'au cours de l'affrontement contre les voleurs de l'ouvrage hérétique, nous avons été "marqués" par la Grande Chimère suite à cette confrontation. J'assume l’entière responsabilité de mes actes puisque jugés par le Grand Dragon des Ethers. Toute fois, peut-être serait-il possible de ré-étudier ma sanction auprès du Tribunal Militaire afin d'amoindrir ma punition).

 

Toujours est-il qu'une fois le livre en poche, je me suis remis en route vers le Nord afin de ramener cet ouvrage là où il avait été dérobé.

Après quelques mésaventures auprès d'un Commerçant mal intentionné, j'ai finalement regagné la cité de Griff où les membres de la Caste des Protecteurs ont démontré une efficacité rare et réactive. J'ai constaté de mes yeux, de nombreux problèmes réglés en l'espace d'une seule journée et je tiens à insister sur la compétence de nos frères de Caste installés dans cette ville.

 

C'est entre ces murs que j'ai découvert une importante machination.

En effet, le groupe de voleurs du MECHANICA (ouvrage dérobé à Férune) mène de biens sombres desseins. Ces derniers, (accompagnés par l'une de nos soeurs Protectrice Lieutenant) enquêtent sur la manière de réveiller une créature draconique maléfique des temps anciens, enfermée jusqu'à lors, répondant au nom de Ténèbres.

 

C'est à partir de ce moment là que j'ai jugé bon d'éclaircir cette affaire. N'ayant pas eu le temps d'en référer au Conseil Général de Kern, j'ai traversé l'Empire Zûl afin de rencontrer la Tribue des Jektar, en direction pour Ankar.

 

Ce complot m'a mené aujourd'hui à Efar où je commence à découvrir tous les tenants et les aboutissants de cette sombre affaire, et dont l'origine remonte à plusieurs siècles.

 

Toutes les questions aux quelles j'aimerai trouver des réponses sont maintenant à ma portée et je pense pouvoir vous apporter de bonnes nouvelles lorsque je rentrerai à Kern.

 

 

Ce que je peux vous apprendre aujourd'hui sur le complot oeuvrant pour Ténèbres:

 

L'histoire commence aux environs du deuxième siècle des Empires. A cette époque, un puissant dragon corrompu répondant au nom de Ténèbres  ravageait la région de ...

Seule la Compagnie "du Maudit*", composée de 4 membres réputés individuellement réussi à vaincre cet ennemi.

 

* surnom donné au membre de la Caste des Combattants, Zaark.

 

Après la construction d'un Tumulus permettant d'emprisonner l'âme de leur ennemi, les membres de la Compagnie se sacrifièrent afin de garder la sépulture.

 

Des adversaires hérétiques :

 

Suite aux événements de Férune, le groupe de voleurs du Méchanica a été repéré. Il est composé de 4 membres : 1 Prodige, 1 Protecteur (précisément, une Protectrice Lieutenant), 1 Combattant, 1 Voyageuse.

 

Les membres n'ont pas encore été identifiés. Et j'ai conscience de l'étrangeté de la situation engagée avec la présence d'un Prodige et d'une soeur Protectrice. La situation est particulièrement étonnante et encore plus parce que malgré mes efforts pour tenter d'établir un dialogue avec cette Compagnie, ces derniers fuient. Après de nombreuses tentatives, aucune évolution n'est identifiable et il est toujours impossible de comprendre les raisons d'agissements de ces membres.

 

L'étrangeté de la situation est donc particulièrement trompeuse, car si certains signes donnent raison aux adversaires hérétiques (je pense à la présence d'un Prodige particulièrement), leur attitude devant plusieurs tentatives de dialogue les accuse.

J'ose espérer que notre soeur Protectrice ainsi que le Prodige se sont fourvoyés et ont été trompé. Et je compte bien découvrir ce qui se trame.

 

Il est aussi possible que ma route soit influencée par un être maléfique et je porte une grande attention à mes décisions pour ne pas tomber sous le joug d'une créature hérétique car je ne saurai bafouer l'honneur de notre Caste.

 

Dans le doute, j'ai été demandé conseil auprès d'un Dragon vénérable à Griff. Ce dernier n'a pas souhaité prendre part à mes réflexions tant elles doivent être ridiculement humaines. Cependant, ce dernier m'a informé qu'aucun Dragons ne prendrait part dans cette histoire, j'en déduits qu'il en savait d'avantage sur ces événements que je ne méritais d'en savoir.

Par conséquent, je suppose que je dois me débrouiller seul et comprendre ces événements anciens sans l'aide de nos Maîtres Dragons.

 

 

En espérant que vous comprendrez mes actes et que vous me laisserez le bénéfice du doute jusqu'à ce que je vous apporte mes explications complètes sur cette sombre affaire.

 

Loué soit notre Grand Maître et Guide de notre Caste, Brorn.

 

Ganymède, Capitaine.


* * * * *

 

Maintenant qu'un membre de  Prophezine est sur Bordeaux, peut-être que ré-arpenter les routes du Royaume de Kor est encore possible...

Qui sait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Prophecy
commenter cet article

commentaires