2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 23:36

A la fin de la première guerre mondiale, le gouvernement français a planifié la construction d'un "double" de Paris, une fausse ville destinée à leurrer d'éventuels pilotes allemands en route pour bombarder la capitale.


plan2web.jpgSlate raconte aujourd'hui ce chantier méconnu, ouvert brièvement en 1917 et jamais achevé. Le blog Ptak Science Books en publiait récemment des cartes et photos, tirées de la revue anglaise The Illustrated London News du 6 novembre 1920.

 

La fausse ville, dont la construction était prévue près de Maisons-Laffitte, au nord-ouest de la capitale, reproduisait certains éléments marquants du paysage parisien : un bras de Seine, la place de l’Étoile et celle de l'Opéra, les grands boulevards. Certaines cibles que les aviateurs auraient cherché à repérer, comme les gares, devaient également être reproduites.


Conçu à une époque où les aviateurs naviguaient sans radar et pouvaient être trompés, de nuit, par de fausse illuminations, ce projet n'a pas fait la preuve de son efficacité. Sur la photographie ci-dessous, datée de 1920, on voit une file de baraquements encore debout deux ans après l'armistice. Ils devaient passer pour une ligne de chemins de fer, le jour, et un train illuminé, la nuit.

 


   Publié sur bigbrowser.blog.lemonde.fr le 3 novembre 2011 


 

Partager cet article

Published by leroliste.over-blog.com - dans Perles de l'Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : leRoliste
  • : "La diplomatie, c’est quand tu frappes pas assez fort."
  • Contact

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog