Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 22:55

Voici ma critique de Terreurs de l'au-delà

Elle est disponible sous TOC

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/10760_s.jpg

Avec cette traduction de Terrors From Beyond, les 6 scénarios de ce recueil sont à découvrir ou à redécouvrir dans la langue de Molière. La particularité de ce supplément, outre le fait d’être le premier recueil proposé par Sans Détour, est d’être conçus pour des personnages pré-tirés. Ceci facilite le travail du Gardien en accentuant le côté « prêt-à-jouer » de ce supplément sans toutefois priver l’utilisation de ces scénarios avec vos joueurs habituels.

 

Cet ouvrage de 196 pages conserve la mise en page soignée des précédents suppléments Sans Détour. : Paragraphes aérés, encadrés, PNJ en marge etc.

Comme l’ouvrage d’origine (VO), l’ouvrage se décline en 7 parties : les 6 premières correspondent aux scénarios du recueil et une dernière partie regroupe toutes les aides de jeu présentes dans le supplément.

 

Pas d’avant-propos, le supplément plonge directement dans le vif du sujet en nous livrant 6 scénarios très différents (il y en a pour tous les goûts) et prêts-à-jouer. Une première lecture, quelques photocopies et voilà vos Joueurs plongés dans l’aventure !

 

La version française n’a rien à envier à l’originale et lui reste très fidèle en tous points.

 

Pour conclure, Terreurs de l’au-delà renforce ce qui a fait la force de l’Appel de Cthulhu en y ajoutant 6 nouveaux scénarios, riches en illustrations et en aides de jeu. Toutefois l’écriture est lourde et malhabile. Et le ton ronflant du supplément ne facilite pas sa lecture.

 

 

Critique détaillée

 

- Comparaison avec la version originale :

A l’exception de la révision de la mise en page (PAO) et de quelques illustrations, la version française est fidèle à l’originale.

 

- Illustrations :

Des très belles illustrations, et généralement homogènes qui plus est, ce qui n’est pas courant !

On regrettera seulement la différence de « traitement » des pré-tirés. Certains sont illustrés et d’autres non.

Les cartes d’aides de jeu sont nombreuses et de bonne qualité dans ensemble.

 

- Forme (PAO) :

La maquette reste dans la lignée des précédents suppléments Sans Détour : belle, claire et efficace. Les paragraphes sont aérés et les points spécifiques comme les précisions, les idées ou les PNJ sont bien mis en valeur.

Toutefois, le changement opéré quant à la mise en forme de la table des matières est curieux. Depuis Les Secrets du Kenya celui-ci occupe toute la largeur de la page, contre un petit quart de page pour les précédents suppléments.

 

- Aides de jeu :

Les aides de jeu fournies dans ce recueil sont globalement de bonne qualité ce qui aide à entraîner les Joueurs dans le bain. La nouveauté réside dans les pré-tirés proposés pour chaque aventure.

Ces pré-tirés, même si hétérogènes (dans leur développement) d’un scénario à l’autre, complètent les aides de jeu et facilitent le travail du Gardien en proposant ces aventures « clé en mains » : il n’y a plus qu’à photocopier pré-tirés et aides de jeu pour se lancer dans l’aventure !

En contrepartie, le fait de proposer des pré-tirés « sur mesures » entraîne un petit travail de préparation pour utiliser ces scénarios avec vos joueurs habituels.

Ce choix reste tout de même une bonne initiative et la chose gagnera à être reconduite dans des futurs recueils avec, cette fois, une illustration pour chaque pré-tiré.

 

 

Ma Note pour ce supplément : 3/5

 

 

Retrouvez une description plus complète et supplément sur TOC

Et d'autres informations sur le GROG

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 22:27

Voici ma critique de l’Appel de Cthulhu V6

 

Elle est disponible sous TOC

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/10081_s.jpg


 

Tout bonnement génial !

 

V6 de Cthulhu, enfin! Après toutes ces années passées à relire les suppléments déjà publiés, c'est avec une joie non feinte que nous accueillons la v6 française de ce jeu maléfiquement génial !

Une fois les premières montées d'adrénalines passées (après avoir tenu en mains propres l'ouvrage occulte tant attendu), voici mes impressions avec toute l'objectivité dont je suis capable :

 


Prise en main : Une approche visuelle très réussie

 

Que ceux qui en doutaient se rassurent : la maquette graphique est magnifique ! A l’extérieur, la couverture est très belle et reflète bien (à mon avis!) l'âme énigmatique mais splendide de l'AdC.

A l'intérieur, la PAO se veut simple mais efficace. Pas de dessins dans tous les coins mais une mise en page aérée et très "visuelle". A savoir que la lecture se fait sans accroche et qu'à tout moment le lecteur sait où il se trouve dans l'arborescence du sommaire.

J'avoue avoir regretté un petit manque d'illustrations mais au fil de la lecture, la mise en page et l'utilisation de petits "bandeaux résumés" fait de ce livre un très bon manuel facile d'utilisation et d'immersion...

 

 

Première approche : le sommaire et son déroulement logique

 

Très bonne surprise !  Après tant d'éditions, le sommaire évolue (enfin?!) avec la v6 pour nous offrir un déroulement logique. Terminé les minutes passées à rechercher "cette petite information que j'ai lue quelque part", dans les anciennes éditions ! Si vous recherchez quelque chose, un coup d'oeil au sommaire pour trouver votre bonheur. Non pas qu'il soit particulièrement détaillé, mais la logique utilisée est bien pensée et devient rapidement évidente ; mais pourquoi n’y a-t-on pas pensé plus tôt ?! :o)

Petit bémol : L’ouvrage commence avec plusieurs textes. Une très bonne idée pour présenter le "cadre du  jeu" (ambiance, origine etc) et s'immerger dans l’univers de H.P. Lovecraft ! De plus, les informations données dans cette introduction sont nombreuses et complètes.

Malheureusement, les textes ne sont pas faciles à lire et rendent l'introduction plutôt « difficile » aux dires de certains.

Mais quand bien même, si vous trouvez cette section trop dense ; sautez la ! Car la suite mérite toute notre attention.

 

 

Ma Note pour ce supplément : 5/5

 

 

Retrouvez une description plus complète et supplément sur TOC

D'autres informations sur sa fiche du GROG

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 15:26

Voici ma critique de Delta Green V6, pour l’Appel de Cthulhu.

 

Elle est disponible sous TOC

http://www.sans-detour.com/images/stories/couve_delta_green_web.jpg


  • Cas 1.0 : vous n'avez jamais lu Delta Green

C'est mal. Delta Green est une petite merveille. Novateur, complet et bien construit, on est loin d'une simple extension pour l'ADC.

Delta Green, c'est une approche radicalement différente du Mythe. Terminées les maisons hantées et les sordides malédictions, place à une nouvelle ère : celle du complot !

Le Mal existe toujours, mais il infecte aujourd'hui les gouvernements à travers une multitude de sociétés secrètes. "Fringe", "X-Files" et "Au-delà du réel" sont autant de facettes du jeu.

Pour résumer : Delta Green c'est 1) une nouvelle approche du Mythe contemporain, 2) une profusion d'idées et de matos, 3) des scénarios de qualité (2 scénarios et 1 mini-campagne) et une source inépuisable d'aventures ! Allumez la TV et jugez par vous-même !

Un supplément inévitable, qui transformera votre façon de jouer.

 

  • Cas 2.0 : vous connaissez déjà DG

Peu d'évolutions dans cette nouvelle édition. Sommaire et illustrations restent inchangés tandis que règles et histoire du monde sont mises à jour.

Deux points marquants (et très positifs) sont l'ajout de photographies inédites et les inter-chapitres magnifiques.

Au final, un supplément graphiquement réussi mais qui, malgré quelques modifications, ne métamorphose pas la version Descartes.

 

  • Cas 3.0 : Vous, vous savez...

Vous, on ne vous la fait pas. Malgré toutes les séries TV que vous consommez, vous savez que sous l'appellation "Delta Green, JDR", se cache l'exacte vérité : les E.T. existent et des conflits occultes internationaux prennent de l'ampleur à l'insu des gouvernements.

De votre œil expert, nul doute que vous saisirez l'importance du message qui se cache derrière les pages de cette nouvelle édition. Face à l'iconographie si particulière, la numérotation de l'Index et les codes secrets cryptés, il ne saurait en être autrement.

Maintenant, serez-vous capables d'anticiper les agissements de Sans-Détour quant à la sortie de Delta Green ? Rien n'est moins sûr...

Vous ne pensiez quand même pas que le teaser de DG (sur le site de SD) et que les doubles pages du livre (tablette PC) étaient les fruits du hasard ? Non, pas vous ?!

Mise à jour : Attention ! Cette critique s’applique à la première édition de ces Dossiers de Personnage. La deuxième édition ayant subit 1) une augmentation de prix (+…%), et 2) une diminution de la qualité du papier utilisé.

 

 

Retrouvez une description plus complète du supplément sur TOC.

D'autres informations sont disponibles sur le GROG.

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 22:29

Voici ma critique du Dossier de Personnage pour Polaris


Elle est disponible sous le GROG

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/9932_s.jpg

 

Je n'aime pourtant pas les feuilles de personnages à plusieurs volets... Mais là, j'avoue être totalement comblé !

 


Ce petit feuillet offre :

- une introduction à l'univers de Polaris en douceur, pour les joueurs débutants,

- un aide mémoire pour les joueurs turbulents et/ou tête en l'air,

- une sélection des informations les plus "utiles", tant du côté des règles que du background (ça évitera la file d'attente des joueurs, pour compulser les livres du MJ),

- une feuille de personnages complète, où toutes les informations dont le joueur pourra avoir besoin, seront facilement accessible (idéal pour une campagne !). 

 

 

Et pour la qualité de la maquette, l'initiative de Black Books et le prix, cette AIDE DE JEU mérite ma plus haute estime.

 

A mes yeux, c'est un élément tout bonnement génial pour commencer une campagne dans les meilleures conditions. Alors pour le prix, à acheter sans hésiter.

 

Les Joueurs pourront même investir dans LEUR propre livret ;)

 

 

Ma Note : 5/5

 


Mise à jour : Attention !

 Cette critique s’applique à la première impression de ces Dossiers de Personnage.

La deuxième édition ayant subit 1) une augmentation de prix (+30 %), et 2) une diminution de la qualité du papier utilisé, ma Note pour cette deuxième édition est révisée. Elle perd ainsi 2 points, passant à 3/5.


Retrouvez une description plus complète du Dossier de Personnage pour Polaris sur le GROG.


Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 20:28

Voici ma critique de Les Ombres de Yog-Sothoth, pour l’Appel de Cthulhu.

 

 

Elle est disponible sous TOC


http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/11582_s.jpg

1984

 

La France va mal ;-)

Les pistes de danse succombent à la "Toute première fois" de Jeanne Mas tandis que l'invention du Tac O Tac "met la fièvre" aux français. La TV participe activement à cet asservissement et alterne, tour à tour, les premiers épisodes de Bioman, V : les visiteurs et Ken le Survivant.

Insidieusement, face à une brutalité, la mentalité française change.

 

En marge de cette mutation sociale, l'Ordre rôliste poursuit son développement. Depuis 10 ans, D&D cultive une narration minimaliste en instaurant le style "Porte-Monstre-Trésor". Et L'Appel de Cthulhu, jeune de seulement 3 ans, poursuit dans cette voie avec Les Ombres de Yog-Sothoth : un classique et sans surprise "Secte-Sorcier-Monstre".

 

Les Grands Anciens n'avaient pas entendu l'Appel de Queen : "I want to break free" !


 

 

2011

 

Presque 30 ans plus tard, les choses ont bien changé : Bioman ne passe plus sur nos écrans, pas plus que Ken le Survivant, et V a été profondément révisé.

Le JDR a suivi cette évolution et L'Appel de Cthulhu aussi. Après plusieurs renaissances, il s'affiche maintenant comme jeu de référence et de caractère !

Et les légendaires campagnes riches et "ouvertes" n'y sont pas étrangères...

 

Cette maturité s'illustre parfaitement à la lecture des Ombres de Yog-Sothoth, et ce n'est pas une bonne nouvelle car ce supplément reste identique à sa sortie en 1984.

Ici, pas beaucoup de possibilités : les investigateurs sont trimbalés d'une aventure à l'autre sans prise d'initiative possible. Plus qu'une véritable campagne, c'est davantage une succession de scénarios, sans véritable ligne directrice.

Cette sensation est renforcée à chaque scénario qui démarre de la même façon : "Lettre d'un cousin, télégramme d'un ami, etc" : Il faudra faire preuve d'imagination pour convaincre vos Joueurs de partir à l'autre bout du monde sans véritable raison.

 

Outre ces transitions difficiles, restent les scénarios eux-mêmes. Et même là, ce n'est pas l'apothéose. Il y a du bon et du médiocre.

 

Cette fois, la "patte" SD est insuffisante et les illustrations ne tirent pas l'attrait graphique vers le haut du panier...

 

Mais (heureusement !) tout n'est pas (si) noir. En effet, ce supplément réserve de bons moments et des lieux mythiques à découvrir.

Elle est simple à préparer et bien écrite ; Un point important.


 

Pour résumer :

SD manque ici l'occasion de faire des Ombres une campagne incontournable. Elle traîne ce cachet 80s qui passe mal aujourd'hui.

Un travail de préparation aurait pu apporter une cohérence à l'ensemble en le dotant de la "maturité" qui profite au reste de la gamme. Dommage.


 

Ma Note pour ce supplément : 2/5

 

 


Retrouvez une description plus complète et supplément sur TOC.

D'autres informations complémentaires sont aussi disponibles sur le GROG :


      - Les Ombres de Yog-Sothoth v.6, par Sans-Détour
      - Les Ombres de Yog-Sothoth, par Descartes

 

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 21:44

Voici ma critique de Dark Earth, 2ème édition

Elle est disponible sous le GROG


http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/1107_s.jpg

 

Cet excellent jeu gagne une nouvelle jeunesse avec cette nouvelle édition. Directement dans la continuité de la première édition, le jeu conserve son essence, gagne en maturité et profite de 3 ans de retour d'expérience de ses joueurs.

 

Ce qu'apporte cette deuxième édition : une meilleure présentation de l'univers (plus immersif) qui favorise la prise en mains, un jeu avec plus de dynamisme, accentué sur l'action et l'exploration. Cette "révision" apporte de la couleur au film noir & blanc qu'était la première édition, plus brute. Nul doute que les jeunes apprécieront.

 

Toutefois, l'axe d'évolution dans le jeu a sensiblement changé. Là où la première mouture consistait à découvrir et comprendre, la deuxième édition vise davantage la quête et la recherche. Ici, plus question de comprendre les secrets du monde mais il faudra choisir son camp ! Un détail qui pourra troubler perturber les vétérans de l'Avant ou les quêteurs de Sapience.

 

Malgré ma préférence pour l'approche  de la 1ère édition, impossible de nier le travail effectué sur cette nouvelle édition. Celle-ci, en plus de rester fidèle à la première, apporte une vision différente, complémentaire. Plus jeune, plus fluide, plus séduisante, elle est l'aboutissement de la première édition vers une nouvelle ère.

 

Une idée folle pour les plus courageux ? Commencer par la première édition, mener la campagne de la Ville mouvement, comprendre les secrets du monde et poursuivre avec la deuxième édition. Après ça, inutile de résister, vous ne pourrez plus vous passer de ce jeu !

  

 

Ma Note : 5/5

 

Retrouvez une description plus complète de Dark Earth 2ème édition sur le GROG.

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 16:52

Voici ma critique de l’écran du MJ pour Polaris 3.

Elle est disponible sous le GROG

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/10298.jpg

 

Une joie mi-figue, mi-raisin

 

Voilà... Après tant de temps passé à attendre dans les rayons de mon vendeur de jeux ; ça y est ! Voici enfin l'écran ! Mais malheureusement, toutes mes aspirations ne sont pas au rendez-vous...

 

- Un écran 4 volets

Une merveille ! Alors non, il n'est pas (totalement) submersible mais il résistera certainement à la "salve" de bière d'un joueur maladroit :p

De qualité irréprochable, visuellement et "carton-nement" parlant. Une ouverture à plus de 180° avec des jointures inter-volets qui semblent bien résistantes pour sûr !

Donc, rien à dire du côté de l'écran !

Nota : je n'ai pas encore plongé au milieu des tableaux de règles sélectionnés. Mais j'avoue n'être pas trop craintif quand je constate le travail effectué par BBe.

 

- Une carte format A2

Ouais, toujours utile même si je continuerai d’utiliser celle de première édition que j'ai plastifié et corrigé depuis.

 

- Un livret de 16 pages et de complément de règles

Avec 90% des pages consacrées aux errata, on est (très) loin du livret de la 1ère édition ! Des règles, des règles, des règles, des règles... Tiens ? Les coordonnées des stations ?... Des règles, des règles, des règles...

A mes yeux, c'est une triste découverte car je découvre une orientation de plus en plus marquée vers un jeu de simulation comparable à "Rolemaster" : Des règles, des règles...

Pas un point d'infos ou d'histoire dans ce livret. Pas de background, aucune histoire. Pas un synopsis. Vraiment dommage...

 

 

Pour résumer :

Il est certain que la qualité de l'écran finira pas me faire oublier son prix élevé (c'est vraiment une réussite). La carte se révélera peut-être utile dans certains cas. Mais ce livret... J'avoue que la mention "livret de 16 pages..." aurait pu être résumée en un livret nommé simplement ERRATA.

Dommage pour moi qui n'apprécie pas tant les règles que la profondeur et la richesse de l'univers de Polaris ; cette sortie n'est pas celle que j'attendais (du moins pour ce prix).


Ma Note : 5/5

 

Retrouvez une description plus complète de l'écran du MJ pour Polaris sur le GROG.


 

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 18:06

Voici ma critique de l’écran de L’Appel de Cthulhu (v6)


Elle est disponible sous T.O.C.

http://www.tentacules.net/toc/toc_/paru/v6_ecran.jpg

Mention A -

 

_Visuel de l’écran : C’est beau !

Jugez vous-même ! Le visuel est magnifique et parfaitement représentatif de l’ambiance du jeu. On reste dans l’aventure de l’étrange…

 

_Format : finalement très adapté

Pourquoi un format américain ? On pourrait se poser la question… Mais il remplit parfaitement son rôle. Il est rigide, très stable et ses 3 volets offrent un espace bien suffisant pour dissimuler ses notes. Son « hauteur » amoindrie laisse au Gardien une meilleure visibilité de ses Joueurs (et pour l’ambiance, ça aide !).

 

_Informations contenue derrière l’écran : peu mieux faire

Si plusieurs informations sont très bien sélectionnées (comme la liste des compétences, les infos sur les armes, la « visuel des Réussites Spéciales », etc), certaines me semblent incomplètes ou superflues. Les nombreux renvois au LdB se révèlent d’une grande aide mais cela reste insuffisant à mes yeux.

Ainsi, pas de résumé sur la gestion de la SAN, les dégâts/guérison ou les états physiques post-combat. Ce manque est cruel et il vous faudra conserver précieusement le livret qui accompagne l’écran…

Nota : La place que représentent ces règles pourrait expliquer pourquoi elles ne figurent pas sur l’écran… (manque de place). Mais personnellement, ma sélection des « règles essentielles » diverge de celles proposées par l’écran.

 

_Livret d’accompagnement : bien

Un très bon travail. Toutes les règles essentielles y sont présentées avec de nombreux renvois au LdB. Ce petit manuel est devenu pour moi un parfait « manuel du Gardien » à conserver toujours avec soi (je l’ai d’ailleurs fait couvrir, c’est pour dire !).

Un petit scénario dans le Style Lovecraftien clôture ce livret. L’intrigue est simpliste et facile à mettre en œuvre. Si vous souhaitez mener cette aventure seule (en dehors de tout autre cadre), une petite préparation sera peut-être nécessaire pour (bien) accentuer sur l’ambiance si vous souhaitez jouer cette aventure de manière complètement isolée.

 

_Fiches de personnages : toujours très utiles

Voilà plusieurs années que je n’avais pas vu un bloc de feuilles de personnages (vierges !) accompagnant l’écran… A mon grand regret ! Merci à Sans-Détour pour cette initiative très pratique.

 

_Conclusion : Bien

Très bel écran, parfaitement accompagné : résumé des règles + feuilles de personnages.

Dommage que certaines règles que je juge essentielles manquent à l’Appel (SAN, santé notamment). L'ouvrage frôle donc les 5/5 de (très) peu. Dommage car la réalisation aurait mérité davantage.

 

Ma Note : 4,5/5

 


Retrouvez une description plus complète de l’écran v.6 de L’Appel de Cthulhu sur le GROG.


Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 00:44

Voici ma critique des demeures de l’épouvante pour l’Appel de Cthulhu 


Elle est disponible sous T.O.C.

http://www.tentacules.net/toc/toc_/paru/les_demeures.jpg

Un (très) bon investissement


Vous l'aurez compris en lisant les différents commentaires disponibles sous T.O.C. ; ce supplément "demeure" un (très !) bon investissement qui ravira les amateurs d'ambiance.

 

Selon moi, ce qui fait la force de ces scénarios, c'est ce petit quelque chose indicible... Qui rendra chacune de vos parties uniques.

 

Est-ce la description des PNJ, la richesse des informations fournies, le taux de mortalité ou simplement les situations de jeu si particulières ?!

 

Toujours est-il que j'ai fait joué plusieurs de ces scénarios dans de nombreuses situations (convention, plusieurs tables de joueurs expérimentés, initiation etc.) et aucune partie n'a été la même ! Des situations incroyables, souvent (très) dangereuses, pour le plus grand plaisir et souvenir de tous...


Un supplément à découvrir et à faire découvrir sans hésiter.

Mention spéciale pour Le Sanatorium.

 

Ma Note : 4/5

 

 

Retrouvez une description plus complète des demeures de l’épouvante pour L’Appel de Cthulhu sur le GROG.


 

Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 16:13

Voici ma critique d'Innsmouth, pour l’Appel de Cthulhu.


Elle est disponible sous TOC

http://www.legrog.org/visuels/couvertures/vignettes/11512_s.jpg

 

Un petit roman d'aventures.

 

Innsmouth est une réussite : agréable à lire, truffé d'idées, richement - et magnifiquement - illustré. En terme de qualité, ce nouveau supplément s'inscrit en droite ligne de ceux consacrés à Arkham et Dunwich.

Mais la comparaison s'arrête là car on y retrouve une ambiance d'horreur malsaine propre à Inssmouth. Dans la présentation de la ville maudite, rien est laissé au hasard : on retrouve son histoire, ses quartiers, ses monuments urbains et ses habitants si particuliers. Le tout, agrémenté de 9 scénarios !

 

Au final, nous profitons, comme les autres suppléments des Terres de Lovecraft, d'un ensemble cohérent qui entraîne notre imagination à se perdre dans cette ville de cauchemar. Dommage que certaines fautes (frappe, orthographe, ponctuation etc.) nous ramènent à la réalité.

 

Concernant cette nouvelle édition : le choix de Sans-Détour d'ajouter le supplément "Before the Fall" est très judicieux : d'une part, il nous permet de profiter pleinement du supplément qui n'avait jamais été traduit. D'autre part, il donne à Innsmouth une toute autre dimension.

 

En effet, la domination par les Profonds et leurs hybrides (à mes yeux, parfaitement exploitée) rend ce lieu terriblement dangereux. Ici, les monstres agissent aux yeux de tous les habitants ! Par conséquent, une fois cette situation découverte, aucun investigateur n'acceptera d'y revenir. Et c'est bien le défaut de ce supplément.

Inutile d'espérer faire jouer tous les scénarios proposés : on ne revient pas à Innsmouth.

Un élément qui réduit dramatiquement la durée de vie de ce supplément.

A moins que vous n'utilisiez l'ensemble des informations contenues dans l'ouvrage afin d'offrir à vos Joueurs l'occasion d'influer sur l'Histoire de la ville : découvrir Innsmouth, préparer la Chute et y participer, puis revenir plus tard.

Un but ambitieux mais qui rendrait à ce supplément tout sa dimension.

 

 

En conclusion, Innsmouth est un supplément de qualité qui dispose des ingrédients requis pour en faire une merveille pour peu que vous vous en donniez les moyens.

Même s'il n'égale pas totalement les autres suppléments des Terres de Lovecraft, les amateurs du genre devraient apprécier.

 


Ma Note pour ce supplément : 4/5

 


Retrouvez une description plus complète du supplément sur TOC.


Repost 0
Published by leroliste.over-blog.com - dans Mes critiques
commenter cet article